Modele de recit autobiographique

La mémoire change avec l`âge; la distribution temporelle des mémoires autobiographiques à travers la durée de vie, modélisée par Rubin, Wetzler et Nebes (1986) [40], est divisée en trois composantes: ainsi, les processus d`auto, en particulier les motivations de l`auto-congruence et de l`estime de soi, jouent un rôle actif dans la récupération et la reconstruction de souvenirs personnels. Notre modèle identifie et intègre des processus d`auto spécifiques précédemment impliqués dans la récupération des mémoires autobiographiques et nous utilisons ces processus pour formuler des hypothèses spécifiques sur le rôle de la perspective visuelle dans la récupération de la mémoire. Dans le système de mémoire libre de Conway et de Pleydell-Pearce, ces processus sont probablement une partie des critères de vérification pour la récupération de mémoire générative. En d`autres, comme la mémoire est récupérée, les connaissances autobiographiques activées sont continuellement évaluées par les processus de contrôle. Ces critères aident à surveiller le contenu et l`expérience de la mémoire afin de s`assurer qu`il est cohérent avec les objectifs actuels de l`individu. En conséquence, dans cet article, nous examinerons (1) les recherches antérieures sur la perspective visuelle, (2) introduisons un modèle théorique des processus autonomes impliqués dans les mémoires autobiographiques et proposons des hypothèses concurrentes sur le rôle de la perspective visuelle, et (3) identifier les directions pour des recherches futures sur la perspective visuelle et le rôle du soi dans les mémoires autobiographiques. En résumé, la littérature de recherche sur la perspective visuelle et les mémoires autobiographiques est encore à ses débuts, mais elle commence déjà à révéler des idées provocantes sur la nature de l`individu et de la mémoire. Il existe de nombreuses avenues passionnantes pour la recherche future et nous espérons que le modèle présenté dans cet article contribuera à promouvoir et à faciliter la recherche sur le rôle de la perspective visuelle dans les mémoires autobiographiques. Conway et Pleydell-Pearce (2000) ont proposé que la mémoire autobiographique soit construite au sein d`un système de mémoire automatique (SMS), un modèle conceptuel composé d`une base de connaissances autobiographique et du Self de travail.

[2] pour développer notre modèle, nous avons tiré des idées et des résultats des littératures sur la mémoire autobiographique, les processus d`auto et la perspective visuelle.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.